•  

     

     

    Bonsooooiiiiir everybody ! happy

    Cela fait un petit bout de temps que nous n'avons rien posté... alors nous revenons en force avec une recette dans notre catégorie de prédilection, c'est-à-dire la cuisine asiatique ! winktongue

    Donc ce soir, rendez-vous en Thaïlande avec une savoureuse Soupe de nouilles de riz à la crème de coco & curry rouge, avec des poivrons et des aubergines. smile Si vous avez plutôt l'habitude de déguster la traditionnelle association du lait de coco et de la pâte de curry rouge avec un émincé de viande sur du riz, et bien changez pour une fois ! wink2 Il est temps de proposer à vos invités une nouvelle recette succulente pour les étonner et les ravir...

    C'est super facile à réaliser, il suffit juste d'avoir les bons ingrédients dans le frigo... yes Puis, petite précision non négligeable, nous avons remplacé le lait de coco par de la CRÈME de coco, plus grasse, plus onctueuse, légèrement sucrée... plus gourmande quoi ! intello cool

    Allez, pourquoi s'en priver ? ^^ Let's go aux fourneaux ! Illico ! glasses

    P.S. : nous n'avons pas encore de photos pour illustrer cette recette... mais elles sont

              à venir !

     

    Ingrédients  (1 pers) :

     

    (A)

    -  1/2 c. à c. + une lichette d'huile de cacahuètes

    -  Oignon  (coupé en lamelles)

    -  1 gousse d'ail  (émincée)

    -  1/4 bâton de citronnelle  (partie blanche ; émincée finement)

    -  1/2 c. à s. de pâte de curry rouge

    -  Aubergine  (pelée & coupée en petits bâtonnets)

    -  1/2 + 1/4 tasses de bouillon de volaille*

    -  1/2 c. à s. + 1/2 c. à c. de Núoc Mam

    -  1 c. à c. de pâte de chili thaï  (ou sauce Sweet Chili thaï)

    -  1 feuille de laurier

     

    *Ici :  bouillon de légumes dans lequel a cuit 1 Shiitake.

     

    (B)

    -  Poivron  (coupé en lamelles)

    -  1 Shiitake séché  (réhydraté préalablement dans de l'eau bouillante & coupé en lamelles)

    -  1/2 c. à c. (ou+) de sucre brun  (ou sucre de palme)

    -  1/2 c. à c. de jus de lime

    -  100g de crème de coco  (partir grasse majoritairement)

    -  Feuilles de coriandre fraîche  (hachées)

     

    Autres :

    -  150g de viande hachée  (ici :  bœuf)

    -  70g de nouilles de riz sèches

     

    Pour servir :

    -  Cacahuètes  (rôties & hachées)

    -  Feuilles de coriandre fraîche

    -  Flocons de piment sec  (facultatif ; ou rondelles de piment frais)

    -  Jus de lime

     

    Préparation :

     

    Partie (A) :

     

    1.  Faire chauffer l'huile de cacahuètes dans une petite casserole à feu MOYEN. Y faire

    revenir les aubergines et les oignons. Les retirer de la casserole et réserver.

    2.  Remettre une lichette d'huile et ajouter le curry rouge, l'ail et la citronnelle. Faire

         revenir 1min en remuant, jusqu'à ce que ça embaume.

    3.  Ajouter le bouillon, le Núoc Mam, la pâte de chili (ou sauce Sweet Chili) et le

         laurier. Mélanger et faire chauffer.

     

    Partie (B) :

     

    1.  Ajouter le poivron, le Shiitake, le sucre brun (ou de palme), la jus de lime, la crème

        de coco, la coriandre, les aubergines et oignons rôtis. Couvrir et faire mijoter à feu

        DOUX, jusqu'à ce que la sauce réduise un peu et que les légumes soient bien

       cuits.

    2.  Pendant ce temps, cuire les nouilles selon les instructions du paquet. Les

         égoutter, les passer sous l'eau froide, puis retirer l'excédent d'eau. Les réserver

         dans la passoire.

    3.  Faire chauffer une poêle anti-adhésive à feu VIF (sans ajout d'huile) et y faire rôtir

         la viande hachée (elle doit être brunie). Réserver.

     

    Le service :

     

    1.  Mettre les nouilles dans le bol de service. Former un nid au centre.

    2.  Mettre la viande dans le nid.

    3.  Verser le contenu de la casserole (bien chaud) dans le bol.

    4.  Parsemer de cacahuètes, coriandre et piment sec  (facultatif). Déguster en arrosant

         de jus de lime selon le goût.


    votre commentaire
  •  

     

    Bonjour chers aminautes !

    Voici une recette simple et rapide pour un condiment d'accompagnement de vos plats asiatiques, plus particulièrement thaïes : des pickles de piments hauts en couleur et tout en saveur !

     

    Ingrédients : 

     

    -  100g de piments rouges frais (idéalement piments thaïes ou oiseaux)  

    -  66g d'eau chaude

    -  66g de vinaigre blanc

    -  7g de sel de mer

    -  1 + 1/2 c. à s. de sucre glace

     

    ATTENTION: il est fortement recommandé de manipuler les piments avec

                                 des gants en plastique ! Brûlures assurées sinon !

     

    Préparation : 

     

    1.  Laver et épépiner les piments avec des gants en plastique. Ensuite, les

         couper en fines rondelles ou demi-rondelles si le piment est gros.

    2.  Stériliser deux bocaux (leur nombre dépend de leur taille) en les faisant bouillir

         dans une grande quantité d'eau pendant quelques minutes. Les retirer de la

         casserole et les laisser égoutter et refroidir un petit peu.

    3.  Répartir les morceaux de piment dans les bocaux, puis porter l'eau à

         ébullition. Ajouter le sel et le vinaigre, puis le sucre glace.

    4.  Retirer du feu et verser immédiatement dans les bocaux de manière bien

         répartie. Il faut laisser 1cm entre le liquide et le bord supérieur du bocal.

         Fermer à l'aide du couvercle, serrer bien fort et laisser placer les bocaux la

         tête en bas sur un sous-plat.

    5.  Une fois le contenu refroidi, placer les bocaux dans un endroit sec et à l'abri

         de la lumière. Laisser mariner 1-2 semaine avant de déguster.

     

    Conservation :

    Non-ouvert, les pickles se conservent quelques mois.

    Une fois ouverts, les pickles se conservent assez longtemps au réfrigérateur. Il faut juste savoir qu'il perdront un peu de leur force piquante.


    votre commentaire
  •  

    Hello petit peuple de la blogoculinosphère !

    Pour satisfaire vos envies d'ailleurs et de sensations gustatives uniques, voici... une énième recette de Pad Thaï authentique ! Oui, mais un Pad Thaï au poulet et crevette cette fois !

    Miam miam... tout ce que nous avons à dire...

     

    PAD THAÏ AUTHENTIQUE AU POULET & CREVETTES - Nouilles de riz plates sautées

    PAD THAÏ AUTHENTIQUE AU POULET & CREVETTES - Nouilles de riz plates sautées

     

    Ingrédients (1 pers) : 

     

    Le plat :

    -  70g de nouilles de riz plates 5mm

    -  75g de crevettes crues

    -  75g de poulet mariné à la bicarbonate & Nuoc Mam

    -  Une poignée de pousse de mungo

    -  3-4 tiges de ciboule chinoise

     

    La sauce : (peut être faite 3 mois à l'avance et conservée au réfrigérateur, encore meilleure!) 

    -  1 + 1/2 c. à s. de pulpe de Tamarin (diluer un morceau de pâte de tamarin dans un

                                                                                     peu d'eau ou utiliser de la pulpe déjà faite)

    -  1 c. à s. d'eau chaude

    -  1-2 c. à s. de Nuoc Mam (au goût)

    -  15g de sucre de palme (ou sucre brun à défaut)

    -  1 c. à c. de pâte de chili thaïe (facultatif, ou moins)

     

    Assaisonnements : 

    -  2 c. à s. d'huile végétale (tournesol pour nous)

    -  2 gousses d'ail moyennes (ou moins, au goût)

    -  1 c. à s. d'oignons/échalote émincé grossièrement

    -  1 c. à s. de radis salé jaune chinois, émincés

    -  1-2 c. à c. de crevettes séchées moyennes

     

    Les garnitures d'accompagnement : 

    -  1/2 c. à s. de cacahuètes rôties concassées grossièrement

    -  1 quartier de lime

    -  1 c. à c. de sucre de palme

    -  1 c. à c. de flocons de piment séché thaïe

    -  Une poignée de pousse de mungo

    -  Des ciboules chinoises

    -  Quelques feuilles de coriandre (même si ce n'est pas compris dans le plat traditionnel)

     

    Préparation :

     

    La sauce : 

    1.  Mélanger tous les ingrédients dans un petit bol. Réserver.

     

    Le Pad Thaï : 

     

    2.  Préparer tous les ingrédients à portée de main. Faire tremper les nouilles

         15min dans l'eau très chaude.

    3.  Pendant ce temps, faire chauffer un Wok avec 1 c. à c. d'huile (ça doit fumer).

         Ajouter les oignons et faire sauter ~30secs.

    4.  Ajouter les autres assaisonnements et les faire tourner dans le Wok

         quelques minutes.

    5.  Égoutter les nouilles et les mettre dans le Wok avec les assaisonnements.

         Ajouter directement  2 c. à s. de sauce et mélanger rapidement en enrobant

         bien toutes les nouilles.

         Note : Si ça devient trop sec, ajouter 1 c. à s. d'eau et une 2ème, pas plus.

    6.  Rabattre les nouilles sur le côté du Wok, ajouter 1 c. à s. d'huile, attendre

         qu'elle soit chaude, puis y faire sauter le poulet et les crevettes. Mélanger le

         tout et laisser cuire jusqu'à ce que les nouilles soient bien tendres et que le

         reste soit cuit.

    7.  Baisser le feu au MINIMUM, parsemer les nouilles de ciboules et pousses de

         mungo. Mélanger à nouveau et laisser les pousses de mungo s'attendrir.

    8.  Servir sur une belle assiette avec sur le côté les garnitures

         d'accompagnement (soit de manière traditionnelle dans la même assiette, soit sur un

          petit plat à part).

     

    Bonne dégustation !!!

     

    PAD THAÏ AUTHENTIQUE AU POULET & CREVETTES - Nouilles de riz plates sautées

    PAD THAÏ AUTHENTIQUE AU POULET & CREVETTES - Nouilles de riz plates sautées


    votre commentaire
  •  

     

    Bonjour tous le monde !

    Il y a quelques temps, nous nous étions rendues au restaurant Boosaba pour un plat du jour composé de crevettes frites en sauce Tamarin aigre-douce (Kai pad Med Mamuang Himaphan en thaïlandais). Nous avions ADORÉ cette sauce sirupeuse à la fois douce et acide, c'est pourquoi nous avons décidé ce midi de la réaliser avec des darnes de saumon.

    Comme accompagnement, nous avons choisi un riz gluant thaïlandais au lait de coco, ail, oignons et coriandre, ainsi qu'une brunoise fraîcheur de concombre et ananas, décoré de quelques tranches de tomate et de cacahuètes concassées.

    Un vrai régal !

     

    SAUMON EN SAUCE TAMARIN & Riz gluant au lait de coco, ail, oignons & coriandre

    SAUMON EN SAUCE TAMARIN & Riz gluant au lait de coco, ail, oignons & coriandre

    SAUMON EN SAUCE TAMARIN & Riz gluant au lait de coco, ail, oignons & coriandre

     

    Ingrédients (1 pers) :

     

    Le saumon mariné :

    -  Une darne de saumon d'~155g

    -  2 c. à s. de vin blanc

    -  1 c. s. de sauce soja claire

    -  1 c. à s. de jus de citron

    -  1/4 oignon moyen coupé en lamelles

    -  1 gousse d'ail coupée en rondelle

     

    La sauce Tamarin : cela donne un peu plus de sauce que pour un seul plat 

    -  3 c. à s. de pulpe de Tamarin (un gros morceau de pâte de tamarin dans 2 1/2 c. à s.

                                                                        d'eau bouillante)

    -  3 c. à s. de sucre de palme ou moitié-moitié avec sucre brun

    -  2 c. à c. de Nuoc Mam

    -  1 c. à c. de sauce d'huître Oyster Sauce

    -  1 c. à expr. de Sambal Oelek (ou un peu plus si voua aimez le piquant)

    -  Un peu d'oignon ou échalotes émincés

    -  1 gousse d'ail émincée finement

    -  2 c. à s. d'eau chaude

    -  Une petite pincée de sel

    -  Un peu d'huile de sésame

    Pâte de Tamarin

    SAUMON EN SAUCE TAMARIN & Riz gluant au lait de coco, ail, oignons & coriandre

     

    Le riz : 

    -  70g de riz gluant thaïlandais

    -  1 c. à c. bombée de poudre de lait de coco

    -  Une pincée de sel

    -  une poignée de coriandre

    - 110g d'eau avec la marinade du saumon

    -  les peaux de tamarin hachées (restantes de la pulpe, facultatif)

     

    Toppings et assaisonnements supplémentaires : 

    -  Un peu de Sambal Oelek

    -  1 c.  c. de cacahuètes grillées concassées

    -  Quelques oignons frits (pas mis)

    -  Quelques feuilles de coriandre (pas mis)

    -  Un quartier de lime ou de citron

    -  La sauce restante du plat

     

    Préparation : 

     

    Le saumon mariné : 

    1.  Mélanger tous les ingrédients de la marinade dans un sac Ziplock, ajouter le

         saumon.

    2. Malaxer le tout, fermer hermétiquement et laisser mariner au réfrigérateur

         pendant 2h ou toute une nuit.

     

    Pensez également à faire tremper votre riz 1-2h dans de l'eau fraîche ! 

     

    La sauce Tamarin : 

    3.  Dans une petite casserole, faire revenir rapidement les oignons et l'ail dans

         un peu d'huile de sésame sans trop les colorer.

    4.  Baisser à feu doux, puis ajouter le reste des ingrédients. Mélanger bien le

         tout et laisser épaissir pendant ~15-20min. Le mélange dois à peine être en

         ébullition. Réserver.

     

    Le riz au saumon : 

    5.  Égoutter le riz et le mettre dans le cuiseur à riz avec le reste des ingrédients.

         Remuer le bol pour bien répartir les assaisonnements.

    6.  Placer la darne de saumon sur le dessus, fermer le couvercle et enclencher la

         fonction "cuisson". Il n'y a plus qu'à attendre ! winktongue

     

    La brunoise de concombre & ananas :

    7.  Couper le concombre et l'ananas en petits dés réguliers. Pas besoin

         d'assaisonnement ! Réserver dans un petit bol.

     

    Le dressage :

    8.  Retirer la darne de saumon du riz et la garder au chaud entre deux assiettes.

         Mouler le riz dans un petit bol et renverser le dôme au milieu d'une belle

         assiette de service.

    9.  Placer la brunoise sur un côté du dôme de riz et la darne de saumon de

         l'autre côté.

    10.  Napper le saumon de sauce Tamarin et parsemer de quelques cacahuètes.

           Présenter le plat accompagné de Sambal Oelek, de feuilles de coriandre

          (pas mis) et de cacahuètes concassées supplémentaires pour rajouter au

          goût.

    Régalez-vous !!!!

     

    Note : On peut également mettre un petit bol de sauce pour en ajouter durant

                  la dégustation du plat, si on est vraiment gourmand ! Et un quartier de

                  lime...  ^^ 

     

    SAUMON EN SAUCE TAMARIN & Riz gluant au lait de coco, ail, oignons & coriandre

    SAUMON EN SAUCE TAMARIN & Riz gluant au lait de coco, ail, oignons & coriandre

    SAUMON EN SAUCE TAMARIN & Riz gluant au lait de coco, ail, oignons & coriandre


    votre commentaire
  •  

    Bonsoir tout le monde !

     

    Ce soir, nous vous livrons la traditionnelle et populaire recette du curry vert thaïlandais au poulet, ou "Kaeng Kiaw Wan Gai" dans la langue d'origine ! Le poulet peut être remplacé par des crevettes ou du canard, mais il ne porte alors plus le même nom...

    Quand à la pâte de curry vert, elle peut être préparée maison, mais elle requiert un bon nombre d'ingrédients spécifiques et cela nous a semblé trop fastidieux. Nous avons donc opté pour une pâte toute prête que l'on trouve facilement dans le commerce de grande surface.

    Grâce à cette petite recette nous avons satisfait une grande envie de curry thaï qui nous titillait depuis quelques jours... et que Miko a emporté au travail pour faire baver ses collègues ! La méchante...

     

    Kaeng Kiaw Wan Gai (แกงเขียวหวานไก่) - Curry vert de poulet & légumes

    Kaeng Kiaw Wan Gai (แกงเขียวหวานไก่) - Curry vert de poulet & légumes

     

    Ingrédients (1 pers) :

     

    Poulet mariné : 

    -  150g de poitrine de poulet (blanc de poulet)

    -  1 pincée de bicarbonate de soude

    -  1 petite c. à expresso de pâte de curry vert thaïe

    -  1 lampée de Nuoc Mam

    -  Un peu d'ail et d'oignon haché

     

    Garniture : 

    -  1-2 aubergines thaïes (ou un morceau d'aubergine normale, comme nous)

    -  un peu de poivron rouge ou jaune

    -  3 tomates cerises

    -  un peu d'haricot verts

    -  un petit morceau d'ananas (ou lychee, raisin)

    -  une petite poignée d'oignons de printemps coupé en tronçons

    -  un peu de cacahuètes grillées concassées grossièrement (facultatif)

     

    Sauce

    -  1/2 c. à s. d'huile de sésame

    -  1 gousse d'ail émincée

    -  un peu d'oignon émincé

    -  1/2 c. à s. de pâte de curry vert (ou plus selon le piquant désiré)

    -  un petit peu de gingembre émincé (facultatif, nous ne l'avons pas mis)

    -  120ml de lait de coco tout fait ou préparé avec 20g de poudre de lait de coco

    -  1-2 c. à s. de Nuoc Mam

    -  1 c. à s. de sucre de palme (ou sucre brun)

    -  1 c. à s. de jus de lime (ou citron, vinaigre de riz)

     

    Préparation : 

     

    La VEILLE : mariner le poulet 

    1.  Coupé le poulet en petits morceaux en biseaux et les mettre dans un sac

         Ziplock avec le bicarbonate, le Nuoc Mam, la pâte de curry, l'oignon et l'ail.

    2.  Fermer le sac hermétiquement et malaxer les ingrédients ensemble pour

         répartir la marinade sur l'ensemble de la viande.

    3.  Placer au réfrigérateur pendant 2h ou 1 nuit.

     

    Le LENDEMAIN : préparer les garnitures, la sauce et le curry 

    4.  Sortir le poulet du frigo et le réserver pour la suite. Couper les aubergines

         thaïes en cubes, le poivron en fine julienne et les haricots verts en tronçons

         de 2 cm. Enfin, couper l'ananas en triangles.

    5.  Faire chauffer un Wok avec l'huile de sésame sur feu moyen. Lorsque l'huile

         est chaude (attention à ne pas la faire fumer), ajouter l'oignon, l'ail et le

         gingembre. Faire revenir le tout jusqu'à ce que la préparation soit odorante.

    Note : Entre-temps, pensez à préparer votre féculent d'accompagnement, soit

                 cuire des nouilles ou du riz. 

    6.  Ajouter la pâte de curry et faire revenir 1-2min. Ensuite, verser doucement

         le lait de coco dans le Wok, ainsi que le Nuoc Mam, le sucre et le jus de lime.

         Laisser mijoter 5min à feu moyen-doux.

    7.  Ajouter les poivrons, laisser cuire 2min, puis ajouter le reste des légumes,

         sauf les tomates cerises. Laisser mijoter 1min avant d'éparpiller votre

         poulet dans la préparation. Bien mélanger, couvrir d'un couvercle et faire

         mijoter encore ~1min, jusqu'à ce que le poulet soit devenu juste blanc.

    8.  A ce moment-là, ajouter les tomates cerises et l'ananas, remettre le

         couvercle sur le Wok, éteindre le feu et laisser reposer 4-5min, le temps que

         le poulet termine sa cuisson et que le plat développe toutes ses saveurs.

    9.  Servir le curry sur un plat, parsemé d'oignons de printemps et de

         cacahuètes. Accompagner d'un bol de riz ou de nouilles (de blé, de riz, etc.).

     

    Plus qu'à se régaler... Bon appétit !

     

    Kaeng Kiaw Wan Gai (แกงเขียวหวานไก่) - Curry vert de poulet & légumes


    votre commentaire
  •  

     

    Bonsooooooooir ! Voilà, voilà, nous prenons enfin le temps, à travers le boulot, les études et le déménagement de Miko, pour vous faire part d'une nouvelle recette : le Curry Massaman ! happy

    Beaucoup d'entre vous n'en ont peut-être jamais entendu parler, car vous n'avez eu vent que des curry thaïlandais rouge, vert ou jaune... mais le Curry Massaman fait également partie de la famille des curry au lait de coco ! intello Il s'agit d'un plat issu de la culture musulmane, traditionnellement cuisiné avec du boeuf. Toutefois, il est aussi souvent confectionné avec du poulet, du canard, de l'agneau ou du tofu, histoire de varier les plaisirs... wink2 Le curry est agrémenté de patates et de légumes, parsemé de feuilles de coriandre, puis il est servi avec du riz et du gingembre mariné (ce que nous avons omis ici... ouch).

    Moins piquant que ses cousins vert et rouge, ce curry est par contre très savoureux et parfumé, avec un goût sucré très agréable. Mais gare à ne pas en manger trop souvent, il en deviendrait écoeurant ! eek

    La recette ordinaire ne précise pas de faire mariner la viande, mais comme, vous le savez, nous aimons modifier certains paramètres afin de parfaire une préparation, nous avons délibérément décidé de mariner notre poulet ! he Et heureusement que nous l'avons fait, car la viande était goûteuse et tendre à souhait ! Notre petit secret pour la tendreté ? La bicarbonate de soude, bien sûre ! yes Oui oui, oubliez le MSG que les asiatiques (surtout les Chinois) balancent à tout bout de champ dans leurs plats... c'est mauvais pour votre santé !!!beurk

    Pour continuer sur notre lancée, nous avons éjecté les patates, que nous avons remplacées par de la courge et des châtaignes d'eau. Ceci dit, nous pensons que ce serait juste succulent avec des patates douces ! shocked A tester un jour (et si vous le faites, donnez-en nous des nouvelles surtout !). Pour garnir tout ça, nous avons utilisé des champignons noirs chinois (type Oreilles de Judas), des fruits (banane & ananas) et des haricots verts séchés. Mais cela ne dépend que de votre inspiration du moment, ou de ce que vous avez à disposition ! Avec du poivron (malheureusement nous n'en avions pas cry) et des aubergines, comme pour les curry rouge et vert, ça doit être divin ! cool

    Pour finir, nous avons ajouté un ingrédient secret, que pas toutes les recettes de Curry Massaman ne mentionnent... nous avons nommé : la pâte de tamarin ! Elle apporte une acidité doucereuse qui a franchement un goût de reviens-y... oops

    Alors, quand vous vous retrouverez devant le rayon thaïlandais de votre supermarché et que vous ne saurez choisir entre toute les sortes de pâte de curry à disposition, n'hésitez plus ! Le Curry Massaman vous fera découvrir une autre saveur de la cuisine thaïlandaise. biggrin

     

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Nous avons servi ce plat avec des chips de crevette (totalement facultatif) et un quartier de lime.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Et comme nous adorons ça, nous avons même mis quelques ciboules chinoises émincées en plus sur le côté ! tongue

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

     

    Ingrédients  (1 pers) :

     

    Le poulet :

    -  1 poitrine de poulet  (150g ; coupée en morceaux moyens)

    -  1 c. à s. de Núoc Mam

    -  3 c. à c. de lait de coco

    -  1 gousse d'ail  (hachée)

    -  1 pointe de pâte de curry Massaman  (ici :  marque Thai Kitchen ; en Suisse)

    -  1 pincée de bicarbonate

     

    Le curry :

    -  105g de lait de coco  (ici :  marque Suzi Wan ; en France)

    -  5g de lait de coco en poudre

    -  40g d'eau chaude  (ou seulement du lait de coco, si vous en avez assez ! Ce qui n'était pas

                                               notre cas...)

    -  22g de pâte de curry Massaman

    -  12g de pâte de tamarin

    -  1 c. à s. de sucre de palme  (ici :  sucre de palme en morceau, râpé)

    -  1 c. à s. de Núoc Mam

    -  Oignon  (en lamelles ; au goût)

    -  1 feuilles de laurier

    -  1 c. à c. d'huile de sésame

     

    Les garnitures :

    -  1 portion de nouilles  (de blé ou de riz, ou de riz blanc ; ici :  nouilles de blé fines)

    -  Légumes au choix  (ici :  cubes de courge, haricots verts séchés & châtaignes d'eau

                                                émincées  -->  ça serait succulent avec des poivrons)

    -  Fruits au choix  (ici :  banane & ananas ; encore mieux :  mangue)

    -  Champignons noirs séchés  (réhydratés ; facultatif)

     

    Les toppings :

    -  Feuilles de coriandre fraîches

    -  Ciboules chinoises  (émincées)

    -  Cacahuètes rôties

    -  1/2 lime

     

    Pour accompagner  (facultatif) :  chips de crevette

     

    Le matériel :

    -  1 sachet zip-lock  (sachet de congélation)

    -  1 paire de baguettes

    -  1 Wok

    -  1 petit tamis

    La totalité des ingrédients que nous avons utilisés (il manque juste l'ail !).

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    La pâte de curry Massaman & le lait de coco.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Le masta paquet de lait de coco en poudre !!! oh

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    La pâte de tamarin...

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Le sucre de palme en morceaux & les ciboules chinoises.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

     

    Préparation :

     

    Le poulet :  la VEILLE

     

    1.  Couper la poitrine de poulet en morceaux de taille moyenne  (cela évitera la

          sur-cuisson). Les mettre dans un sachet zip-lock.

    2.  Hacher l'ail et l'ajouter au poulet.

    3.  Ajouter le Núoc Mam, le lait de coco, la pâte de curry et la bicarbonate.

    4.  Fermer le sachet en vidant l'air et bien masser la viande pour qu'elle s'imprègne

    uniformément des assaisonnements.

    5.  Etaler la viande dans le sachet et placer 1 nuit au frigo.

     

    La mise en place :  le LENDEMAIN

     

    1.  Mettre à tremper les champignons dans un bol d'eau chaude pendant 1-2h.

         Réserver.

    2.  Couper la pâte de tamarin en petit morceau, la placer dans un petit bol et la

         délayer avec un peu d'eau chaude. La passer au tamis au-dessus d'un petit verre

         pour retirer les peaux et les noyaux  (s'il y en a). Ici :  hacher les peaux et les ajouter

         au reste  (facultatif). Mélanger et réserver.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    3.  Sortir le poulet du frigo, pour éviter qu'il soit froid.

    4.  Couper les garnitures  (champignons, légumes & fruits) de la manières souhaitée.

         Couper aussi les oignons en lamelles. Réserver.

    5.  Peser le lait de coco. S'il y en a pas assez, ajouter le lait de coco en poudre et l'eau.

         Bien mélanger et réserver.

    6.  Si le sucre de palme est en morceau, le râper jusqu'à obtenir 1 c. à s. de produit.

         Réserver.

    7.  Effeuiller la coriandre. Réserver.

     

    Le curry :  c'est le moment de sortir vos baguettes ! happy

     

    1.  Faire chauffer l'huile de sésame dans le Wok à feu MOYEN, avec une lamelle

         d'oignon.

    2.  Quand ça commence à rôtir, ajouter les oignons et le laurier. Faire sauter à feu

          MOYEN à l'aide de baguettes, jusqu'à ce que les oignons soient légèrement dorés.

    3.  Mélanger la pâte de curry, la pâte de tamarin et le sucre de palme. Ajouter dans le

         Wok et mélanger avec les baguettes. Laisser rôtir 2min.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    4.  Ajouter le lait de coco et mélanger. Laisser frémir 1min.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    5.  Ajouter le Núoc Mam et les légumes qui doivent cuire plus longtemps  (ici : 

         courge, haricots verts séchés & champignons noirs). Laisser mijoter 3-4min à feu

         MOYEN-DOUX.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Hum, bon... comme vous pouvez le constater sur cette photo, nous avions mis les champignons après le poulet... no mais tout compte fait, il est mieux de les mettre avant ! cool

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    6.  Entre-temps, mettre les nouilles  (ou le riz) à cuire selon les indications du paquet.

    7.  Ajouter le poulet dans le Wok, défaire les morceaux avec les baguettes et

         mélanger au reste. Laisser cuire à feu DOUX jusqu'à ce que le poulet soit cuit. Si la

         sauce réduit trop, ajouter un peu d'eau.

    Ne paniquez surtout pas si vous n'apercevez pas les champignons sur les deux photos suivantes ! Regardez plutôt notre commentaire sur la photo précédente. he

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Oh bah tient donc... des champignons qui apparaissent comme par magie... oops

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    8.  Pour finir, ajouter les fruits, les châtaignes d'eau et une rasade de jus de lime. 

         Bien mélanger et laisser chauffer le tout 1-2min.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    9.  Mettre les nouilles cuites et égouttées  (ou le riz) dans un bol, puis verser le

         contenu du Wok par-dessus. Retirer la feuille de laurier.

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    10.  Parsemer le tout de cacahuètes rôties, coriandre et ciboules chinoises.

    11.  Servir avec 1/2 lime et des chips de crevette  (facultatif).

     

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés

    Si vous êtes gourmand(e)s, vous pourrez toujours déguster votre Curry Massaman avec des chips de crevettes ! winktongue

    Kæng mạs̄mạ̀n (แกงมัสมั่น) - Curry Massaman à la pâte de tamarin avec poulet mariné, fruits & légumes variés


    votre commentaire
  •  

     

    Qui dit été dit période des barbecue... et ici, nous ne sommes pas en reste ! smile Alors, histoire de changer des sempiternelles merguez, brochettes traditionnelles et côtelettes, nous vous proposons une recette thaïlandaise de savoureuses brochettes de calamar marinées, accompagnées de sauce Satay ! cool

    Cela change des habitudes, et ça fait toujours sont petit effet auprès des convives lors des journées barbeuc... mais si les amateurs de fruits de mer ne répondent pas à l'appel, notez que vous pouvez sans autre remplacer le calamar par du poulet, du porc ou du boeuf. wink2 Ou préparer des brochettes de plusieurs sortes... tongue

    Ici, nous avons décidé de servir ce plat avec du riz sauté aux feuilles de coriandre & de menthe, un accompagnement rafraîchissant qui s'accommode parfaitement avec la saison et le Satay. yes

    Alors pas d'hésitation, lancez-vous  ! Mais pas trop loin, histoire de ne pas finir dans le jardin du voisin... glasses

     

    Repas complet :

    -  Brochettes de calamar façon Satay

    -  Riz sauté à la coriandre, menthe & ail

    -  Salade de carotte & céleri râpés

    S̄atéa plāh̄mụk s̄eīyb mị̂ (สะเต๊ะ ปลาหมึกเสียบไม้) - Brochettes de calamar marinées aux épices avec sauce Satay

    S̄atéa plāh̄mụk s̄eīyb mị̂ (สะเต๊ะ ปลาหมึกเสียบไม้) - Brochettes de calamar marinées aux épices avec sauce Satay

    Remarquez que cette sauce Satay est beaucoup plus épaisse que celle que nous avons mise en lien dans la recette, car il s'agit d'une autre préparation... mais comme elle était moins réussie, nous avons évidemment préféré vous donner la recette de la MEILLEURE (qui est, du reste, très réussie) ! he

    S̄atéa plāh̄mụk s̄eīyb mị̂ (สะเต๊ะ ปลาหมึกเสียบไม้) - Brochettes de calamar marinées aux épices avec sauce Satay

    Ici, nous avons utilisé du riz basmati, mais vous pouvez tout à fait le remplacer par du riz de jasmin  (ce qui est même mieux).

    S̄atéa plāh̄mụk s̄eīyb mị̂ (สะเต๊ะ ปลาหมึกเสียบไม้) - Brochettes de calamar marinées aux épices avec sauce Satay

     

    Ingrédients  (1 pers) :

     

    Le calamar :

    -  150 de pavé de calamar  (détaillé en lamelles)

    -  1/2 à 1 c. à c. de sucre brun

    -  1/4 c. à c. de curcuma

    -  1/4 c. à c. de cumin

    -  1/4 c. à c. de coriandre en poudre

    -  1/2 c. à c. de bâton de citronnelle fraîche  (haché)

    -  1 c. à s. de lait de coco

    -  Des piques pour brochette

     

    La sauce :  recette ICI

     

    Le riz :

    -  70g de riz basmati  (mieux :  riz de Jasmin)

    -  Feuilles de coriandre  (ciselées ; au goût)

    -  Feuilles de menthe  (ciselées ; au goût)

    -  1 gousse d'ail  (émincée)

    -  Un peu d'huile de sésame

     

    Préparation :

     

    Le calamar :

     

    1.  Couper le pavé de calamar en lamelles régulière d'~0,3cm d'épais.

    2.  Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la marinade.

    3.  Mettre le calamar dans le bol et bien mélanger. Couvrir et réserver au frais

         pendant la matinée  (mieux : 1 nuit).

     

    La sauce Satay :  recette ICI

     

    Le riz :

     

    1.  Faire cuire le riz dans votre auto-cuiseur ou dans une casserole, selon les

         indications du paquet.

    2.  Emincer l'ail et le faire rôtir dans une poêle avec un peu d'huile de sésame.

    3.  Une fois le riz cuit, le mettre dans la poêle et mélanger. Eteindre le feu et

          réserver.

     

    Les brochettes :

     

    1.  Egoutter les lamelles de calamar  (en gardant la marinade) et les enfiler sur les

         piques, en passant une fois dessus et une fois dessous.

    2.  Allumer le BBQ  (à défaut : une plaque en fonte bien chaude)  et faire griller les

         brochettes.

     

    Le service :

     

    1.  Pendant que les brochettes caramélises, verser la marinade dans la sauce Satay

         préparée au préalable, puis la chauffer pour l'épaissir encore un peu.

    2.  Faire chauffer le riz dans la poêle. Y ajouter les feuilles de coriandre et de

         menthe, mélanger, puis transférer immédiatement dans un bol de service.

    3.  Placer les brochettes de calamar sur une petite assiette et verser la sauce dans un

          petit récipient. Servir le tout ensemble et déguster le calamar avec la sauce Satay.

     

    S̄atéa plāh̄mụk s̄eīyb mị̂ (สะเต๊ะ ปลาหมึกเสียบไม้) - Brochettes de calamar marinées aux épices avec sauce Satay

    S̄atéa plāh̄mụk s̄eīyb mị̂ (สะเต๊ะ ปลาหมึกเสียบไม้) - Brochettes de calamar marinées aux épices avec sauce Satay


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique