•  

     

    Hello les amis ! happy

    Dites-voir... êtes-vous tout comme nous des FADA d'avocat ??? Et bien cette recette est FAITE pour vous ! he En tant qu'amatrices de ce délicieux fruit aux propriétés bienfaitrices multiples, nous avons eu l'idée, inspirée par plusieurs blogs, de réaliser une sauce onctueuse à l'avocat, afin de satisfaire notre envie pressante... mais, comme d'habitude, nous l'avons faite à notre manière ! happy

    Utilisée pour agrémenter des nouilles épaisses Udon maison (ICI), accompagnées d'un oeuf cru pour les tremper à la façon des Japonais, elle était divine ! Nous nous sommes tout bonnement régalées. cool

    Pas de photo pour cette recette, mais les ingrédients parlent d'eux-mêmes. wink2

     

    Ingrédients :

     

    -  1/2 avocat

    -  4 c. à c. de Mentsuyu  (bouillon aromatisé à la bonite ; ou 2 c. à c. de sauce soja)

    -  4 c. à c. d'eau de cuisson de champignon Shiitake séché  (au soja)

    -  2 c. à c. de vin Shaoxing  (vin de cuisine chinois ; ou Sake)

    -  1 prune Umeboshi  (prune salée en conserve ; hachée)

    -  1 sachet de Wasabi

     

    Suggestions pour servir :

    -  1 filet de truite fumée  (émiettée et rôtie à sec dans une poêle anti-adhésive)

    -  1 œuf cru  (cassé dans un petit bol)

    -  Poireau cru  (en julienne ; pour l'œuf cru)

    -  Nouilles Udon ou Ramen cuites   (ICI et ICI)

    -  1 gros champignons Shiitake séché  (cuit dans de l'eau au soja et émincés)

    -  Champignons Oreilles de Judas séchés  (réhydratés dans de l'eau chaude et émincés)

    -  Oignon  (coupé en lanières et rôtis dans une poêle)

    -  Fruit  (Kaki, mangue,… en julienne)

    -  Pickles de légumes  (émincés ; ici :  sorte de courgette-aubergine japonaise)

    -  Sésame rôti

     

    Préparation :

     

    1.  Mixer tous les ingrédients de la sauce dans un petit mixeur.

    2.  Dans un bol, mélanger les nouilles avec la sauce.

    3.  Ajouter les champignons, les oignons, les pickles, et pour finir le fruit choisi.

    4.  Répartir dessus les copeaux de truite rôtis et parsemer de sésame.

    5.  Ajouter le poireau cru dans le bol d'œuf et déguster en trempant les nouilles dans

         l'oeuf.


    votre commentaire
  •  

     

    Chers amis... si nous vous disons : certains l'adorent, mais d'autres ne peuvent même pas la porter à leur bouche ou encore la voir... nous parlons de ? La LANGUE bien sûre ! intello Mais c'était sans compter sur nous, car nous allons vous la faire aimer, soyez-en certains ! winktongue

    Et oui, ce post concerne une petite recette de notre invention : Bouchées de langue d'agneau croustillantes, panées & cuites au four, avec sauce aigre-douce au tamarin, cacahuètes rôties & oignons frits. he

    Tout est réuni ici pour vous faire aimer cet abat boudé par la plupart des gens :

        - du croustillant

        - une délicieuse sauce aigre-douce (dont la recette nous proviens de notre restaurant

            thaï chouchou, le NOODL happy)

        - de la saveur

        - de la tendreté

        - sans oublié la gourmandise et le goût incomparable des cacahuètes et des 

          oignons frits ! he

    En ce qui concerne la préparation du la sauce aigre-douce au tamarin, notez qu'elle est approximative... mais pas de panique ! La prochaine fois, nous ne manquerons pas de peser les ingrédients. wink2 Et surtout, un immense MERCI à la chef du NOODL de nous avoir donné le "secret" de cette délicieuse préparation ! cool

    En bref, il ne s'agit pas de vous casser la tête, car cette recette de langue croustillante est simple à réaliser. Et puis la fusion entre la cuisine de l'agneau, plutôt arabe, et la sauce au tamarin, cacahuètes et oignons frits d'origine thaïlandaise est juste PARFAITE !

    En plus, si vos enfants avaient une tête déconfite lorsque vous leur annonciez de la langue au dîner, sachez que cette époque est désormais RÉVOLUE ! Alors hop hop hop ! A vos tablier ! glasses

     

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    La tooooooonne de cacahuètes rôties, d'oignons frits et de sauce au tamarin !!! intello ça croustille !

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    Nous avons accompagné ce plat de nouilles de riz sautées aux légumes, oignons & sauce au tamarin...

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    ...et d'un petit mélange de champignons, courge & poire (si si !) assaisonné de sauce tamarin & de soja.

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

     

    Ingrédients  (1 pers) :

     

    La marinade :

    -  150g de langues d'agneau  (2 langues)

    -  1/2 oignon moyen

    -  1/2 c. à s. de vin Shaoxing  (ou vin de prune, Sake, vin blanc + rhum blanc)

    -  1 c. à c. de Núoc Mam

    -  Une pincée de bicarbonate

    -  Une pincée de sel

     

    La sauce au tamarin*  (recette approximative à compléter) :

    -  Une petite casserole d'eau remplie à moitié

    -  4 "pains" de sucre de palme

    -  1/2 "pain" équivalent de sel

    -  2 c. à s.  (~1 "pain") de pulpe de tamarin déjà préparée

    -  1 gousse d'ail  (rôtie et émincée)

    -  1/2 c. à expresso de Sambal Oeleck  (ou piment)

    -  Un peu de basilic thaï  (émincé)

     

    L'enrobage "sec" :

    -  Fécule de pomme de terre  (ou farine de riz, ou Maïzena)

    -  Gingembre en poudre

    -  Paprika doux

    -  Piment

    -  Sel

    -  Panko  (panure japonaise à base de mie de pain toast)

     

    L'enrobage "humide" :  1 oeuf

     

    Les accompagnements  (suggestion) :

    -  Nouilles ou riz cuit(es)  (ici :  nouilles de riz pour Phó)

    -  Légumes  (pour les nouilles ; ici :  poivron, oignons de la marinade et vert d'oignon spring

                             en lanières)

    -  Les oignons de la marinade

    -  1 gousse d'ail  (rôtie et émincée)

    -  Basilic thaï  (émincé)

    -  Légumes mixtes à part  (ici :  champignons, courge, poire et vert d'oignons spring)

     

    Les toppings :

    -  Cacahuètes concassées rôties

    -  Oignons frits

    -  Vert d'oignons spring  (pour saupoudrer)

    -  Lime

    -  Piment  (ou Sambal Oeleck)

     

    Préparation :

     

    La marinade :  la VEILLE

     

    1.  Emincer les langues d'agneau en bouchées de biais. Les mettre dans un bol.

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    2.  Couper l'oignon en lamelles et l'ajouter à la viande.

    3.  Ajouter le vin Shaoxing, le Núoc Mam, le sel et la bicarbonate. Bien mélanger

         avec les mains.

    4.  Couvrir d'un film plastique et placer 1 nuit au frigo.

     

    La sauce :  le jour J ou la VEILLE

     

    1.  Faire bouillir la casserole d'eau à feu MOYEN-DOUX.

    2.  Ajouter les "pains" de sucre de palme et le sel, puis les laisser se dissoudre. Les

         casser à la spatule pour aller plus vite.

    3.  Une fois le sucre fondu, ajouter la pulpe de tamarin et laisser mijoter à feu DOUX,

         jusqu'à ce que la sauce épaississe un peu.

    4.  Ajuster le goût :

    a)  si c'est trop salé ou acide :  ajouter du sucre de palme.

    b)  si c'est trop sucré :  ajouter du tamarin.

    c)  si cela manque de sel, en ajouter.

    5.  Retirer du feu. Ajouter l'ail, le basilic thaï et le Sambal Oeleck  (ou piment), puis

         réserver.

    Note :  si on fait la sauce la VEILLE, ajouter l'ail, le basilic et le piment le

                  LENDEMAIN.

     

    Les langues croustillantes :  le jour J

     

    1.  Egouter la viande et les oignons au-dessus d'un bol. Réserver la marinade pour

         les nouilles/ riz.

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    2.  Retirer les oignons et les réserver. Essuyer la viande sur du papier absorbant et la

         remettre  dans l'égouttoir.

    3.  Préparer :

    -  une assiette avec la fécule, les épices et le sel, le tout mélangé.

    -  une tasse avec l'œuf battu

    -  une assiette avec le Panko

    -  une plaque de four couverte d'aluminium

    -  une grille à gâteaux graissée

         -  préchauffer le four à 210-220°C

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    4.  Quelques morceaux à la fois, prendre la viande et la passer successivement dans :

    1°)  la fécule assaisonnée  (retirer l'excédent)

    2°)  l'œuf battu  (retirer l'excédent)

         3°)  le Panko  (presser un peu dedans)

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    5.  Placer les morceaux de langue sur la grille et répéter le point 4) avec le reste de

         viande.

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    6.  Enfourner et faire dorer. Cela prend ~20min.

    7.  Pendant la cuisson, préparer les accompagnements et les toppings.

    Ici :  faire rôtir les oignons, les poivrons et les oignons spring avec l'ail et le basilic

             thaï. Ajouter ensuite les nouilles, la marinade et 1-2 c. à s. de sauce au

             tamarin. Faire sauter.

    8.  Lorsque les bouchée de langue sont presque prêtes, enclencher le grill du four et

          laisser dorer encore 3-5min.

    9.  Retirer la plaque du four et positionner les bouchées panées sur une assiette

         munie d'une feuille de salade  (facultatif). Les napper de sauce.

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    10.  Parsemer abondamment de cacahuètes et d'oignons frit. Ajouter un peu de vert

           d'oignon spring si désiré.

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    11.  Servir les nouilles dans un bol et déguster chaud avec la viande. Ajouter du

          piment et du jus de lime à volonté !

     

    De bonnes bouchées croustillantes, savoureuses et juteuses... ça fait envie non ? Bien loin de l'idée que l'on se fait de la langue... wink2 Et pour ceux qui aiment l'agneau, sachez que cet abat possède le goût particulier de cette viande ! cool

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï

    Bouchées de LANGUE D'AGNEAU croustillantes au four, avec SAUCE AU TAMARIN, cacahuètes rôties, oignons frits & basilic thaï


    votre commentaire
  •  

    Bonjour bonjour cher aminautes !

     

    Et oui, aujourd'hui nous sommes motivées à poster des recettes ! Encore une fois, il s'agit de tripes, un abat souvent boudé par le peuple... mais pourtant tellement bon lorsqu'elles sont bien préparées !

    Voici donc une manière de les apprêter qui fleur bon l'Italie winktongue Et oui, nous revendiquons quand même nos origines quelques fois ! Ahah !

    Nous vous conseillons d'acheter des tripes déjà nettoyées et blanchies (disponibles dans certaines grandes surfaces, dans les marchés de restaurateurs ou chez votre boucher), car c'est beaucoup moins fastidieux... et franchement, ça ne sent pas très bon si on choisi de les nettoyer soi-même...

    Vive les abats ! c'est riche en fer en plus, donc très bon pour la santé ! cool  Il ne faut pas se fier aux apparences...

     

    TRIPPA ALLA ROMANA ! - Tripes mijotées en sauce tomate parfumée

     

    Ingrédients (1 pers) : 

     

    -  150g de tripes blanchies coupées ne lamelles

    -  30g d'oignon blanc en lamelles

    -  1 grosse gousse d'ail émincée

    -  1 petite feuille de laurier

    -  Quelques brins de romarin

    -  Un peu de carotte râpée finement

    -  2 petits morceaux de zeste de citron

    -  1 c. à s. d'huile d'olive

    -  1 tomate bien mûre coupée en dés

    -  1 c. à s. de vin blanc (ou rouge)

    -  1 c. à c. de concentré de tomate ou Ketchup

    -  1 c. à s de sauce tomate en conserve ou maison

    -  Une pincée de sucre

    -  sel, poivre, piment

    - 1/4 verre de bouillon de légume ou volaille

     

    Accompagnements : cette recette fait une très bonne sauce pour vos féculents 

    -  Pâte (comme nous), risotto, riz blanc, pomme de terre, etc...

    -  Du Pecorino râpé

    -  Une poignée de roquette (facultatif, nous l'avons mis)

     

    Préparation : 

     

    1.  Faire chauffer une casserole avec l'huile à feu vif. Y faire revenir l'oignon,

         l'ail, le laurier, le romarin, la carotte et le zeste de citron rapidement.

    2.  Ajouter les dés de tomate, faire revenir rapidement en remuant. Déglaçer au

         vin blanc, puis ajouter le concentré de tomate/Ketchup, la sauce tomate, le

         bouillon et le reste des assaisonnements.

    3.  Bien mélanger le tout et laisser mijoter à feu très doux pendant ~30min.

         Profiter de ce temps pour préparer un féculent au choix.

    4.  Lorsque la sauce est bien épaissie et qu'il n'y reste plus d'eau en surface,

         c'est prêt !

    5.  Verser la préparation sur votre plat de féculent et accompagner de salade ou

         légume supplémentaire de votre choix. Parsemer de Pecorino râpé à votre

         convenance.


    votre commentaire
  •  

     

    Bonjour tout le monde ! money

    Si vous avez de la viande de bonne qualité et que vous ne savez pas quoi en faire, nous trouvons toujours une solution pour vous ! Par exemple, nous vous proposons de réaliser un tartare original aux notes automnales et asiatiques, en y intégrant des kaki fermes. ^^ Et pourquoi ne pas y ajouter aussi des marrons grillés ? he

    Nous avons assaisonné la viande avec (les quantités sont à définir selon votre goût) :

    -  des oignon & de l'ail rôtis (hachés finement)

    -  de la mayonnaise

    -  du Wasabi

    -  de l'huile de sésame

    -  de la sauce soja

    -  du citron

    -  des graines de sésame rôties

    Puis nous l'avons servi sur Sushi-meshi (riz pour Sushi vinaigré ICI), que nous avons saupoudré de graines de sésame noir. Ajoutez-y de belles tranches d'avocat, et le tour est joué ! winktongue

     

    Bon, faut dire que pour les belles tranches d'avocat, on pourra repasser... nous qui avions fait exprès d'acheter un avocat mûre, voilà le résultat ! mad Tout piqueté de noir !


    votre commentaire
  •  

    Bonjour les amis !

    C'est avec un nom bien barbare que nous nommons la recette d'aujourd'hui... car en vérité, il s'agit de la fusion entre un plat thaïlandais et un plat vietnamien : le Goong Ob Woonsen (marmite de vermicelles de mungo) et le Cá Kho Tô (marmite de poisson braisé & caramélisé). tongue 

    Nous avions déjà posté une recette de Goong Ob Woonsen (ICI), un plat que nous affectionnons. Et comme nous avions dans notre armoire un cube de bouillon spécial pour Cá Kho Tô, qui attendais bien sagement que nous le testions, nous avons décidé d'innover en l'intégrant au Goong Ob Woonsen. yes

    Le bouillon pour Cá Kho Tô est particulièrement savoureux et bien bien épicé (piquant), il faut donc soit réduire la dose (qui est normalement d'1 cube par personne), ou alors supporter ! winktongue Notez que vous pouvez réaliser votre propre condiment pour Cá Kho Tô, il suffit de chercher la recette de ce plat sur le net... Promis, une fois nous essaierons de le faire nous-mêmes ! Mais en attendant, le bouillon tout fait était bien pratique.

    Verdict : le plat était réussi, mais il aurait selon nous fallu un autre poisson plus savoureux que du calamar (car les épices masquent sont goût), ou alors de la viande (ce qui n'est pas très traditionnel pour du Cá Kho Tô)... A vous de vous faire votre propre idée ! wink2

     

    Sur les photos, vous verrez par contre que les vermicelles sont toutes cassées, car elles étaient malheureusement trop cuites ! cry Mais vous n'aurez pas ce problème si vous suivez notre recette de Goong Ob Woonsen ICI.

    Le bouillon pour Cá Kho Tô, c'est ça ! Et vous avez un aperçut du plat vietnamien traditionnel en prime, sur l'emballage... Vous pouvez trouver ce condiment en épicerie asiatique.

    GOONG OB WOONSEN (สมศักดิ์ ปูอบ) façon Cá Kho Tô

    GOONG OB WOONSEN (สมศักดิ์ ปูอบ) façon Cá Kho Tô

     

    Ingrédients  (1 pers) :

     

    Les garnitures :

    -  1 portion de vermicelles de mungo

    -  140g de calamar  (frais ou décongelé)

    -  1 petit morceau de poitrine de porc grasse  (ou 2 lanières de bacon ; découpée)

    -  1 petit morceau de courge  (ou autre légume, ou même rien)

    -  Des lanières d'Oreilles de Judas séchés  (réhydratées et égouttées)

    -  Des algues Wakame séchées  (réhydratées, égouttées et hachées)

    -  Des feuilles de basilic thaï  (ciselées)

    -  De l'oignon  (émincé)

    -  1 gousse d'ail

    -  1/2 c. à c. d'huile de sésame

     

    L'assaisonnement :

    -  1 cube de bouillon spécial pour Cá Kho Tô  (ou 1/2 pour les plus sensibles ; en épicerie

                                                                                                 asiatique ; ou chercher la recette sur le net)

    -  1 c. à c. de sucre  (sucre de palme, cassonade ou miel)

    -  90ml d'eau

     

    Les toppings  (ici :  pas mis)

    -  Graines de sésame rôties OU cacahuètes rôties concassées

    -  Oignons frits  

    -  Vert d’oignon spring  (ciselé)

     

    Préparation :

     

    Suivre les directives ICI  -->  juste remplacer les garnitures & assaisonnements

                                                         donnés par ceux notés dans ce post.

     

    VOILÀ ! Vous obtiendrez une belle marmite de nouilles épicées, goûteuses et bien assaisonnées, aux notes thaïlandaises et vietnamiennes ! he


    votre commentaire
  • Alors ? Adeptes de la Junk Food, mais vous en avez marre d'arpenter les McD*****, traîné par vos potes, à manger de la nourriture insipide et tiédasse ? Nous avons une solution ! he

    Pour cette recette, nous vous proposons de réaliser vous-même votre poulet frit façon Popcorn Chiken en sauce Sweet&Sour du McDo ! La sauce ici ne sera pas faite maison, il faudra donc vous procurer une portion de sauce "Chinoise" (ou "Sweet&Sour", tout dépend de l'appellation) dans votre McDo le plus proche. Takeru as essayé d'en réaliser un pot elle-même, qui trône toujours dans le dernier étage du frigo... à tester donc ! shocked Notez que nous avons légèrement modifié le goût de la sauce en y ajoutant de l'ail, du Sambal Oeleck et des feuilles de coriandre, histoire de la rendre plus savoureuse yes. Puis nous avons agrémenté notre plat avec des cubes de mangue fraîche et des oignons sautés.

    Nous avons servi le poulet sur des nouilles Udon, pour que le plat soit quand même amoindri en gras... mais rien de vous empêche de l'accompagner de vos frites favorites ! cool

    Nous espérons que vous allez vous régaleeeeeeer !!!! winktongue

     

    POPCORN CHICKEN en sauce aigre-douce du McDo !

     

    Ingrédients  (1 grosse portion) :

     

    -  ½ poitrine de poulet  (ici :  dinde)

     

    La marinade :

    -  1 pincée de sel

    -  1 pincée de poivre noir

    -  ¼ c. à c. de moutarde en poudre  (ici :  moutarde en tube)

    -  1/8 c. à c. de gingembre en poudre

    -  ¼ c. à c. de paprika doux

    -  1/8 c. à c. d’ail en poudre

    -  ½ c. à c. d’oignon en poudre  (ici :  soupe à l’oignon lyophilisée)

    -  1/8 c. à c. de sucre brun  (facultatif ; ici :  pas mis)

     

    La pâte à frire :

    -  3 c. à s. de farine

    -  ½ c. à s. de Maïzena

    -  ½ c. à c. de bicarbonate

    -  ¼ c. à c. de levure chimique

    -  1 pincée de sel

    -  3 c. à s. de lait  (ici :  eau)

     

    L’enrobage :  Maïzena ou Katakuriko  (fécule de patate ; autant que besoin)

     

    La sauce :

    -  1 portion de sauce "Chinoise" aigre-douce du McDo

    -  1 c. à expresso de Sambal Oeleck  (plus si désiré)

    -  1 pincée d’ail en poudre

    -  Coriandre hachée  (au goût)

     

     La fameuse sauce"Chinoise" ou "Sweet & Sour" du McDo

    POPCORN CHICKEN en Sweet&Sour du McDo !

     

    Préparation :

     

    1.  Découper le poulet en cubes égaux  (de taille moyenne).

    2.  Dans un bol :  mélanger les ingrédients de la marinade et y ajouter le poulet. Bien

    mélanger et laisser reposer 30min.

    3.  Pendant ce temps, préchauffer la friteuse à 160°C.

    4.  Préparer la pâte en mélangeant bien tous les ingrédients dans un petit bol.

    5.  Tremper peu à peu le poulet dans la pâte  (il doit être bien enrobé), puis le passer

         dans la Maïzena. Répéter l’opération si vous voulez que l’enrobage soit plus épais.

    6.  Faire frire le poulet en deux fois, puis l’égoutter sur du papier absorbant. Le

         servir chaud accompagné de la sauce.

    POPCORN CHICKEN en sauce aigre-douce du McDo !

    Suggestion :  servir le Popcorn Chicken sur des Udon, nappés de sauce aigre-

                                douce, avec de la mangue et des oignons sauté.  


     

    POPCORN CHICKEN en sauce aigre-douce du McDo !

    POPCORN CHICKEN en sauce aigre-douce du McDo !


    votre commentaire
  • Voici une petite recette facile et tout à fait délectable, alliant à la fois cuisine japonais, thaïlandais et vietnamienne ! happy Un savoureux mélange qui ravira, nous l'espérons, vos papilles winktongue

    Bien sûre, nous vous proposons des idées de garnitures, mais si votre coeur penche pour d'autres idées, lâchez-vous ! cool

     

     

    Ingrédients  (1 pers) :

     

    Les pickles :

    -  1 morceau de chou rouge  (coupé en fines lanières)

    -  1 morceau de carotte  (coupé en fine lamelles)

    -  1 morceau d’oignon rouge  (coupé en lamelles)

    -  Vinaigre de raisin blanc

    -  1 bonne pincée de sel

    -  Eau chaude

     

    Le dressing :

    -  ½ c. à s. de Shiro-miso

    -  ½ c. à s. de miel

    -  1 c. à c. d’huile de sésame

    -  1 c. à c. de mayo  (ici :  allégée)

    -  1 c. à c. de Mirin

    -  1 c. à c. de vinaigre de riz

    -  1 gousse d’ail  (émincée)

     

    Les nouilles :

    -  70g de nouilles de riz plates

    -  Núoc Mam  (au goût)

     

    Les garnitures :

    -  1 portion de viande  (ici :  reste de Spare Ribs découpées  +  sauce BBQ, ail, Sambal

                                                  Oeleck, citron)

    -  1 morceau d’avocat  (coupé en lamelles)

    -  1 poignée de pickles de légumes  (ici :  chou rouge, carotte et oignon rouge)

    -  1 poignée de champignons Oreilles de Judas  (ici :  trempés dans le vinaigre des

                                                                                                     pickles)

    -  Furikake de poisson maison

    -  Radis chinois salés et fermentés  (émincés)

    -  Vert d'oignon spring  (émincé)

     

    Les toppings :

    -  Oignons frits

    -  Menthe  (ciselée)

    -  Feuilles de Shiso  (ciselées)

    Autres idées :  Basilic Thaï, feuilles de coriandre, cacahuètes rôties, crevettes séchées,…

     

    Préparation :

     

    Les pickles :  à faire la VEILLE

     

    1.  Couper les légumes. Les mettre dans un saladier.

    2.  Ajouter le vinaigre, le sel et l’eau. Mélanger et goûter :  si c’est assez vinaigré,

         couvrir et laisser reposer la nuit à température ambiante.

         Note :  ces pickles peuvent se conserver quelques jours dans le vinaigre, couverts, à

                      température ambiante.

     

    Le dressing : 

     

    1.  Emincer l’ail.

    2.  Mélanger tous les ingrédients du dressing avec l’ail. Réserver.

    Les nouilles  +  l’assemblage :

     

    1.  Préparer toutes les garnitures et les toppings.

    2.  Porter une casserole d’eau à ébullition, éteindre le feu et y plonger les nouilles.

         Les laisser tremper quelques minutes  (les goûter pour savoir si la cuisson

          convient).

    3.  Passer les nouilles sous l’eau, les égoutter et les mettre dans un bol. Les mélanger

         avec du Núoc Mam et les transférer sur le plat de service.

    4.  Placer les différentes garnitures sur les nouilles  (la viande au centre).

    5.  Répartir les herbes fraîches, napper le tout avec le dressing au Miso et mettre les

         oignons frits au centre, sur la viande. Servir immédiatement.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique